Pourquoi la BDT est-elle en ligne alors qu'elle n'est pas finalisée ?

 

Les raisons sont multiples : 

- La version précédente avait été faite en utilisant des fonctionalités qui faisaient appel à une ancienne version de PHP. Elle comportait beaucoup de bugs mais surtout elle était trop complexe.
-  Laisser le site en ligne même s'il n'est pas finalisé permet de ne pas perdre le bénéfice du référencement en particulier pour le mot clé visé, c'est à dire "échanges de services".
- En s'inscrivant, les nouveaux utilisateurs permettront de tester en temps réel l'impact et la perception des fonctionnalités qui seront mises en place.
- Enfin et c'est la motivation la plus importante, la Banque du temps ne peut réellement fonctionner que s'il y a un nombre important d'utilisateurs. Les 1000 inscrits de la version précédente seront informés dès que le système sera fonctionnel.

Pourquoi, les solutions et le site finalisé ne se mettent pas en place plus vite ?
Les compétences nécessaires sont multiples et très pointues : joomla, seblog, php, mysql, json, javascript, etc...
Humblement les initiateurs de la BDT n'ont pas ces compétences, il faut donc faire appel à des spécialistes qui sont overbookés. Ce ne serait pas un problème si on pouvait mettre des euros sur la table, mais par principe, il serait déshonorant de le faire. L'idée est plutôt de proposer une ligne de crédit de valheures pour ceux ou celles qui pourront s'impliquer dans le projet.

vignette-Les40voleursdetemps-1-0b

Un ouvrage militant et millitant
contre le temps perdu contre-Nature